ACTUALITES

GIVE ME FIVE - Ces épées peu orthodoxes #3

L’épée-lasso de Jean-François de Morangias dans Le Pacte des Loups de Christophe Gans (2001).

On peut dire que Jean-François de Morangias (Vincent Cassel), vilain de ce récit inspiré de la légende de la Bête du Gévaudan, soigne ses interventions. Lorsqu’il va à la chasse, il aime abattre ses proies (animales et humaines) d’une balle en argent. Alors, vous pensez bien que lors de son duel final contre Grégoire de Fronsac (Samuel Le Bihan), il a une réputation à défendre !
Au cours d’une folle soirée, « Kung Fu » Grégoire rosse les sbires de Jean-François avant que celui-ci ne révèle que son bras amputé est en réalité attaché dans son dos. Les deux opposants s’engagent alors dans un duel équilibré… jusqu’au moment où Morangias active le mécanisme (?) secret de son arme : la lame est constituée de plusieurs morceaux reliés par une chaine, ce qui lui permet de s’en servir comme d’un lasso ! Une surprise qui coûtera presque sa tête au sire de Fronsac !

Enseignement n°3 : soyez souples !

< PRÉCÉDENT
SUIVANT >

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Blair Witch
2016
affiche du film
Blood Father
2016
affiche du film
Nerve
2016
affiche du film
Les Visiteurs - La Révolution
2016
affiche du film
Dernier train pour Busan
2016
affiche du film
Les dents de la mer 4: la revanche
1987

Concours

Sondage