Critique de film

pub

Féline (La)

"Cat people"
affiche du film

Irena Gallier arrive à la Nouvelle Orléans pour vivre avec son frère Paul, dont elle a été séparée depuis l'enfance. Paul lui parle d'un étrange héritage familial et affirme qu'ils sont faits l'un pour l'autre. Effrayée, elle rejette ses avances. La nuit, sous l'apparence d'un léopard, Paul attaque une prostituée avant d'être capturé par le conservateur d'un zoo. Il s'échappe en blessant un gardien, et se transforme à nouveau en Paul pour expliquer à sa soeur que tout rapport sexuel avec des humains les transforme en animaux.

pub


Trailer - La féline (1982)
Par : Damien Taymans


Cat people 1982 par le-pere-de-colombe

Les critiques à propos de ce film

Critique de La féline - Cat woman
Par : Damien Taymans

Séparée de son frère Paul depuis longtemps, Irena Galler émigre en Nouvelle-Orléans pour le retrouver. Devant les avances incestueuses de son frère, Irena fuit et se réfugie dans les bras d’Oliver, un homme qu’elle a rencontré au zoo. Peu à peu, Irena découvre le destin néfaste qui l’attend, fardeau hérité de ses parents qui semblent être d’anciennes divinités mi-hommes mi-félins.

Quarante années après le chef-d’œuvre fondé par Tourneur à partir d’un titre (Cat people, jugé attractif par la RKO), Paul Schrader signe un remake détonnant en totale opposition avec son modèle. C’est que le très croyant Schrader n’est pas un néophyte puisqu’il porte encore sur les mains les stigmates de ses splendides scenarii de Taxi driver et Obsession et qu’il ne se sent toujours pas repu de sa précédente réalisation, American gigolo, terrain d’une expérimentation visuelle qu’il aimerait poursuivre sur ce nouveau projet qui présente une ambiguïté difficile à appréhender au vu de son statut d’œuvre de commande et du pari que représente cette relecture.

Car, à ne pas s’y tromper, La féline version 82 est bien une relecture et nullement un refaisage du film de Tourneur. Les lignes de rupture sont nombreuses entre les deux œuvres, à tel point que la version de Shrader semble émaner d’un support tout autre. S’approchant des descriptions envoûtantes de la Béatrice Portinari de Dante Alighieri, le métrage s’empreigne davantage des amours passionnées d’Irena pour la gent masculine personnifiée ici par Oliver, être devenu esclave à la solde de sa féline déesse qui compte en elle autant d’animalité que de féminité. Amours passionnées et charnelles puisque le réal fournit une version largement plus sexuée que celle, romantiquement pessimiste, fournie par Tourneur. Eros et Thanatos se mêlent étroitement au sein du triangle (carré si l’on y insère le personnage d’Alice, moins investie que dans le film originel) maudit formé par la splendide Irena (sublimée à outrance), son serviteur Oliver et son frère Paul (le génial Malcolm McDowell) qui éprouve pour la belle une passion incestueuse inscrite dans ses gènes. Atavisme et fatalisme sont les clés de l’existence de l’héroïne qui, après tant de luttes vaines, accepte sa vraie nature et se laisse porter par ce que lui dictent ses pulsions, non sans avoir précédemment goûté à l’amour normal, par essence non viable.

Sublimée par une photographie léchée, magnifiée par les explorations visuellement poétiques du réalisateur, portée à bout de bras par un casting investi et habité, La féline se démarque complètement de son modèle (quelques scènes gore s’inscrivant en rupture avec la suggestion de Tourneur, le mythe omniprésent et plus seulement évoqué) pour s’imposer comme une relecture furieusement intelligente tout aussi aboutie. Du caviar pour le chat…


Oeuvres liées :

La féline (1942)

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 22974 photo 22975 photo 22976 photo 22977 photo 22978 photo 22979 photo 22980
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage