News

Fear itself, la genèse par Mick Garris

10 juillet 2008 | Par : Damien Taymans

Le créateur de la série nous explique sa genèse

Fear itself, Masters of Horror, deux séries basées sur le même principe, à savoir une réunion de treize réalisateurs qui s’adonnent chacun à un épisode de la série suivant un budget restreint et un nombre de jours de tournages ridicule. Mick Garris, créateur de la précédente anthologie, nous explique pourquoi il s’est retiré du projet...

"Le changement de chaîne est arrivé alors que nous préparions la troisième saison des Masters. Showtime, le réseau sur lequel était diffusé la série, en voulait toujours plus. Mais Starz, la compagnie qui finançait et produisait la série, qui a au passage phagocyté la compagnie IDT, ne voulait pas continuer l’aventure.

C’est à ce moment que Lionsgate, qui était à l’origine intéressé par la série mais qui s’était fait distancé par IDT, a acheté les droits et a vendu les Masters à la NBC qui est un réseau commercial. Showtime est un réseau payant et de ce fait moins commercial et moins sujet à la censure. J’ai donc attribué le nouveau nom à Fear itself et comme nous n’étions pas d’accord sur les principes de la série, j’ai quitté le bateau...

Je n’ai jamais cru que c’était une bonne idée. La première raison de la réussite des Masters était la participation des meilleurs réalisateurs horrifiques qui jouissait presque d’une totale liberté créative. Ils ne disposaient pas de beaucoup d’argent ni de temps mais ils pouvaient laisser libre cours à leur créativité. Impossible de reproduire ce schéma pour la télévision commerciale puisque le studio et la chaîne sont nettement plus impliqués. Ce n’est naturellement pas le meilleur endroit pour faire de nouveaux épisodes horrifiques. Mais nous avons fait un essai... J’ai quitté le projet avant que la production ne commence, c’est-à-dire avant la grève des scénaristes..."

Commentaires

Fear itself, c les Masters version édulcorée (NBC oblige)

15 juillet 2008 | Par Damien

Curieux de voir Fear itself...

MOH2 était déjà nettement moins bon que la série des MOH1... A part Mort Clinique, Une famille recomposée et à la limite V comme Vampire, y’avait déjà plus grand chose à se mettre sous la dent...

15 juillet 2008 | Par Mae-Nak

papy Garris fait de la résistance

11 juillet 2008 | Par kelko

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage