Critique de film

pub

Die Hard : belle journée pour mourir

"A Good Day to Die Hard"
affiche du film

John McClane, le flic sans état d’âme, est vraiment au mauvais endroit au mauvais moment, à Moscou, pour aider son fils Jack qu’il ne voit plus. Entre la mafia russe qui veut leur faire la peau et leur combat pour éviter le déclenchement d’une guerre, les McClane découvrent que leurs méthodes pourtant bien différentes font d’eux des héros que rien ne peut arrêter.

pub


Trailer - Die Hard : belle journée pour mourir (2013)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Die Hard : belle journée pour mourir - Free John McTiernan
Par : Samuel Tubez
Tags : Action

Bruce Willis rempile dans la peau de John McClane pour un cinquième Die Hard pas forcément attendu depuis que John Mc Tiernan a laissé la saga à d’autres. Réalisé par John Moore à qui l’on doit, rappelons-le, le calamiteux Max Payne, Die Hard : une belle journée pour mourir vient donc après un quatrième opus déjà en nette régression (comment en aurait-il été autrement avec Len Wiseman derrière la caméra ?). Triste de voir une saga qui nous a tant enthousiasmé par le passé tomber au plus bas…

Comme prétexte à ce nouvel opus McClane (Bruce Willis encaisse le chèque sans aucun effort) est envoyé à Moscou afin de retrouver son fils qu’il n’a plus vu depuis des années. L’aidant bien malgré lui dans une de ses missions, ce dernier travaillant pour la CIA, John et Jack McClane (Jai Courtney, au charisme proche de celui de la moule de Zélande) vont se frotter à la mafia russe et empêcher la menace d’un vol de plutonium destiné à la fabrication d’armes à Tchernobyl !

Un pitch proche de celui d’Expendables 2 donc, mais sans Van Damme et Chuck Norris, ce qui est nettement moins amusant ! Ultra prévisible, dépourvu de véritable tension, un Bruce Willis en pilotage automatique dont même les répliques cinglantes ne fonctionnent plus, des personnages secondaires aussi charismatiques que tout un plat de fruits de mer,…. Non, non et non, ceci n’est pas digne de porter le titre Die Hard ! Les scènes entre le père et le fils ne fonctionnent pas une seconde, l’action empeste le factice tout en accumulant d’innombrables ralentis,… Il n’y a définitivement rien à sauver dans ce produit s’apparentant à n’importe quel blockbuster d’action hollywoodien. Le pire, c’est que les ricains en redemandent et que Bruce Willis n’a aucun scrupule à annoncer qu’il serait partant pour un sixième opus. What a shame !

Au secours, Mc Tiernan, tu nous manques !! Constater pareil désastre survenu à une saga culte qui comprenait les scènes d’action les plus explosives, les punchlines les plus mémorables, les sidekicks les plus drôles et les bad guys les plus charismatiques fait vraiment peine à voir. Depuis que le maître n’est plus en activité (Free John Mc Tiernan, nom de Dieu !!), on ne peut que ramasser les morceaux cassés du cinéma d’action hollywoodien actuel. Bien malheureusement, A Good Day to Die Hard en est sans aucun doute l’un de ses pires représentants.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 35936 photo 33575 photo 35935
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage