Critique de film

pub

Didier

"Didier"
affiche du film

Jean-Pierre, un manager d'équipe de foot, est doublement dans la mouise. Côté ballon, ça ne tourne pas rond, et côté salon, Didier, le labrador qu'on vient de lui confier s'est mystérieusement métamorphosé en homme... Du moins en apparence, car Didier n'a rien perdu de ses réflexes d'animal à quatre pattes. Or, un chien, tout le monde sait, ça rapporte la baballe. Un talent que Jean-Pierre pourrait bien mettre au profit.

pub


Les critiques à propos de ce film

Critique de Didier - "Didier ! On ne sent pas le cul !"
Par : Quentin Meignant
Tags : Comédie

Humoriste très couru dans l’Hexagone, Alain Chabat se révéla au public grâce à sa troupe, Les Nuls, mais aussi par le biais de l’un ou l’autre petit rôle tenus dans quelques films à l’orée des 90’s dont, notamment, dans… Baby Blood. Très vite, Chabat fut reconnu comme l’un des excellents acteurs de sa génération et proposa nombre de rôles, tantôt cultes (Serge Karamazov dans La cité de la peur), tantôt émouvants (Laurent Lafaye dans Gazon Maudit), dans un style toujours empreint d’une certaine légèreté. Il ne fallut donc pas longtemps pour que ce travailleur acharné se sente à l’étroit dans le simple costume d’acteur et qu’il décidé de revêtir celui, bien plus seyant, de réalisateur. Son premier film, Didier, une comédie fantastique mettant en scène un chien se transformant en homme et devenant… joueur de foot professionnel, lui fit acquérir une légitimité tout autre dans le métier, l’artiste remportant par ailleurs le César de la meilleure première réalisation.

Après une entame essentiellement vouée à présenter de manière assez simple les personnages et la fort belle région qui les accueille (Bastia, en Corse), Didier démarre sur les chapeaux de roues avec la mise en scène basique de l’élément perturbateur : la transformation d’un chien en homme. Doté d’effets spéciaux pour le moins rudimentaires et ne présentant aucune justification particulière, cette séquence n’offre pas de réel intérêt, au contraire de celles qui suivent. La découverte du personnage principal, campé à merveille dès les premiers instants par Alain Chabat lui-même, homme à l’instinct canin, offre une nouvelle dimension à un métrage qui arborait jusque là un aspect bien trop franchouillard.

Dès lors, l’ensemble s’anime d’un esprit rappelant les délires cultissimes de La cité de la peur. Volontairement dénué de toute profondeur, le scénario de Didier puise toute sa force dans le terrible duo formé par Baccri et Chabat, ces derniers multipliant les mimiques et répliques cinglantes. L’air canin, les cheveux en bataille, Didier régale le spectateur de quelques regards idiots, tandis que son nouveau maître, Jean-Pierre, constitue la caricature parfaite du français du sud, râleur et attachant. Totalement débridée, la seconde partie de Didier s’offre tel un immense cadeau à tous les fans de loufoqueries de bon goût, tandis que les héros travaillent tant et plus à faire travailler leurs zygomatiques. Ceux-ci, mis à rude épreuve au fil de dialogues tout simplement excellents, auront néanmoins l’occasion de se reposer lors d’un final tendant à transformer l’œuvre rigolarde vue jusqu’alors en une bluette romantique un brin trop légère.

Malgré cette chute carrément irritante, Didier s’impose comme une œuvre familiale à la finesse humoristique exquise. Loin des productions fantastico-comiques hollywoodiennes, Alain Chabat a prouvé à lui seul que la France aussi pouvait rivaliser avec les grosses cylindrées mondiales. Volontairement débile, Didier est un vrai moment de bonheur sur pellicule.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 18959 photo 18960 photo 18961 photo 18962 photo 18963 photo 18964 photo 18965 photo 18966 photo 18967
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage