Scream queen

Deneen Melody

27 août 2009 | Par : Gore Sliclez

L’histoire ne nous dit pas si la demoiselle est Irlandaise mais voilà une très jolie rousse qui fait son petit chemin dans le cercle très fermé des scream queens du cinéma Indie. Deneen Melody est de ces actrices qui rêvent d’un rôle dans un film épique où le beau chevalier (Damien) vient secourir sa belle des griffes du gobelin (Mae Nak) sur son beau destrier. C’est qu’elle a de l’esprit la jolie donzelle et une jolie rêveuse comme ça nous on en redemande à la pelle. Alors laissez-nous vous présenter gente Deneen, belle Guenièvre à la chevelure flamboyante et à la peau d’ébène...

- Vous êtes une jolie rousse aux yeux bleus. Vous devez être courtisée de tous les côtés non ?

Merci beaucoup... mais ce n’est pas tout-à-fait ainsi que cela se passe. C’est peut-être le cas de temps en temps mais c’est loin d’être la folie (rires). À force de me voir jouer des rôles de méchantes ou de screams queens qui crient sans arrêt les gens sont plutôt dissuadés. Ceci explique sans doute pourquoi l’attention vient plutôt des fans de films d’horreur parce que ça les attire plus sans doute...

- Vous semblez aimer le cinéma de genre mais quels sont vos genres justement ?

Oh, le Seigneur des Anneaux est mon film favori ! Impossible de vous dire à quel point j’adore Tolkien et combien ses livres qui sont apparus dans ma vie sont incroyables. En fait, je dois être une véritable obsédée de l’univers “Seigneur...”mon appartement est rempli d’objets du film. La Dernière Licorne est également un autre de mes films préférés. Je le regardais pratiquement tous les jours quand j’étais petite et donc il a une place particulière dans mon cœur. Et enfin, je suis une grande fan de Legend et de Labyrinth. La magie, le fantastique...c’est génial et je n’ai pas peur de l’avouer...

En ce qui concerne le cinéma d’horreur, mon film favori est Day of the Dead de George Romero. J’apprécie particulièrement le personnage principal, Sarah, interprétée par la formidable Lori Cardille. Elle est l’unique femme du groupe et à la fin c’est elle qui tente de garder tout le monde ensemble. Pour moi, Sarah est comme une icône et je pense que son personnage a ouvert la voie à ces personnages forts que l’on retrouve dans ce genre.

Plus récemment, je suis tombée amoureuse du film Morse qui est un des films les plus beaux que j’ai eu l’occasion de voir. Il y a tous les éléments du film d’horreur mais en plus une très belle histoire d’amour. J’aime la façon de montrer des vampires moins bestiaux que d’habitude, moins assoifés de sang. C’est également la raison pour laquelle je suis si excitée de jouer dans le film Blood Kin des réals de Chicago Del Harvey et Nicholas Reise, qui est un portrait de vampires très similaire à Morse.

- Vous mesurez 1 mètre 58. Êtes-vous d’accord avec l’adage qui dit : “tout ce qui est petit est mignon” ?

Bien sûr ! Toutefois c’est marrant que vous me posiez la question parce que j’essaie toujours de faire plus grande. Avant de faire du cinéma, j’étais danseuse et passait mon temps à m’entraîner et à répéter. Vous devez penser qu’être petite est un avantage pour être ballerine mais en fait pas du tout, les grandes filles captent mieux l’attention et cela m’a un peu brisé le cœur. Plus tard, j’ai réalisé que c’était idiot d’être triste pour ça et qu’être petite était génial ! Je ne fais plus de complexe avec ça maintenant...

- Vous dites sur votre website : “je ne ferai jamais du porno, du fétichisme ou du nu intégral”. Avez-vous reçu des propositions indécentes ? Vous pensez que la nudité est un obstacle pour devenir une grande actrice ?

Et bien, actuellement c’est vrai que je fais des choses un peu osées dans ma carrière d’actrice mais il y a des limites. Si on m’a demandé d’aller au-delà de cette limite ? Évidement, mais je pense que c’est un obstacle oui. En tant qu’actrice, j’ai le choix de dire oui ou non. Si un photographe ou un réalisateur ne veut pas travailler avec moi parce que je ne pose pas entièrement nue et bien tant pis, ce n’est pas la fin du monde. C’est leur vision et je la respecte. Mais il existe tellement de magnifiques projets et nombreux d’entre eux ne requièrent pas la nudité intégrale. Le fait d’être une grande actrice dépend de toute façon de son talent...
Je ne peux pas nier avoir reçu des mails plutôt fous ces dernières années mais certains d’entre eux sont vraiment extrêmement embarrassants !

- Nous avons parlé du film Distortion de Richard Diaz. Comment êtes-vous arrivée dans ce projet ?

J’ai commencé à parler avec Richard après le Fangoria Weekend of Horrors de Chicago l’été dernier. Alors que le film était presque terminé, Richard devait encore faire des extra scènes et donc il m’a demandé si j’étais intéressée d’en faire partie. Après avoir vu le trailer et quelques images je ne pouvais refuser une telle opportunité. Richard a demandé également à mon boyfriend, Dan Kuhlman, s’il ne voulait pas nous aider et c’est ainsi que nous nous sommes retrouvés un vendredi soir. Alors que la semaine fut ensoleillée, le week-end fut épouvantable, nuageux, venteux et il pleuvait. Nous devions tout terminé avant qu’il ne fasse noir et que nous soyons trempés. Mais au final la fin est plutôt chouette et inquiétante. Je suis impatiente de voir le résultat final et de retravailler avec Richard.

- Vous serez également à l’affiche de Master’s Devils. Vous pouvez nous en parler un peu ?

Master’s Devils est un court métrage basé sur un comic de chez Legion Studios, et écrit par Spider C. Guffey. La meilleure façon de résumer le film est de dire que c’est un démoniaque Charlie’s Angels...mais avec beaucoup de sang, de sexe, d’action et du gore. Selon Ryan Mojica, qui réalise le film avec Terence Muncy, le film aura des éléments d’un comic book horror fantasy ! Tout...y compris les costumes, les dialogues et sera également très flashy comme sur le comic. Pour le film, je joue le personnage de Devlynn Envy, une des cinq Devil Girls. Elle devient la badass sarcastique du groupe et donc j’ai quelques scènes plutôt cool. Il y aura bientôt des photos du films sur http://MastersDevilsTheMovie.com

- Pour Don’t Look in the Basement, vous jouez avec Debbie Rochon et Raine Brown, deux fameuses scream queens. Une belle expérience pour vous ?

Absolument ! Comme actrice c’est un film d’horreur complètement fou, j’admire très fort ces deux actrices et avoir la chance d’être dans le même film qu’elles est quelque chose qui en vaut vraiment la peine. J’avais déjà eu la chance de rencontrer Raine quelque mois plus tôt et donc ce fut un vrai plaisir sur le tournage. Elle est adorable et très talentueuse...
Je me sens particulièrement chanceuse d’avoir travaillé avec elle sur Don’t Look in the Basement !, où l’entièreté de l’équipe était phénoménale commme:Marv Blauvelt, Jeff Dylan Graham, Jerry Murdock, Zoe Daelman Chlanda, Katherine O’Sullivan, Terry M. West, Debbie Di Verde, Megan Sacco, et enfin Tony Simmons.

- Vous avez deux projets avec Anthony Sumner. Seriez-vous sa muse ?

Oh non je ne pense pas même si être considérée comme sa muse serait plutôt flatteur. J’admire l’amour et le souci du détail qu’il met dans ses films. Anthony est un des réals qui choisit ses projets de façon très spécifique. C’est pourquoi la qualité de son travail est si haute. C’est un véritable fan de films d’horreur et ça se voit dans ses films.

À part Don’t Look in the Basement !, l’autre projet que j’ai fait avec Anthony est intitulé Pink Snapper, qui est unique et un très gore petit film. L’histoire est une de mes favorites et il ne fait aucun doute selon moi que les gens aimeront ce film. Il fera partie de l’anthologie Slices of Life avec W.O.R.M et Amber Alert.

- Quel est votre plus grand rêve d’actrice ?

Je souhaiterais tellement joué dans un grand film épique, d’heroic fantasy ou de science-fiction comme... le Seigneur des Anneaux ou Star Wars. Il existe quelques films que j’aimerais tant voir portés à l’écran. Qui sait ? Peut-être un jour...

GALERIE

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Horns
2013
affiche du film
[REC] 4 : Apocalypse
2014
affiche du film
Alléluia
2014
affiche du film
Interstellar
2014
affiche du film
Patéma et le monde inversé
2013
affiche du film
Annabelle
2014

Concours

Sondage