Critique de film

X-Men l'affrontement final

"X-Men: The last stand"
affiche du film
  • Genre : Fantastique - Action
  • Année de production : 2006
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Brett Ratner
  • Pays d'origine : USA
  • Durée : 1h45
  • Budget : 210 millions de dollars
  • Scénariste : Simon Kinberg et Zak Penn
  • Musique : John Powell
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Hugh Jackman, Halle Berry, Famke Janssen, Ian McKellen, Patrick Stewart, Rebecca Romijn, Vinnie Jones, Kelsey Grammer,...
  • Récompenses : Saturn Award de la Meilleure actrice de second rôle (Famke Janssen) en 2007
    Hollywood Film Award du Meilleur maquillage en 2006
    Sierra Award des Meilleurs effets spéciaux en 2006
    Satellite Award du Meilleur montage en 2006

Apprenant lâ

Les critiques à propos de ce film

Critique de X-Men l’affrontement final - La foire aux mutants
Par : Samuel Tubez


Voici le troisième opus des aventures des X-men. Bryan Singer, réalisateur des deux premiers films, n’étant pas disponible pour cause de Superman Returns, c’est Brett Ratner (Rush hour, Dragon rouge, aïe aïe aïe !) qui prend donc les commandes de cet X-men, l’affrontement final.

A l’annonce de ce changement de réalisateur dans la saga X-men, il y avait de quoi avoir peur (surtout si on jette un œil à la filmographie du nouveau venu). Bien que cette troisième aventure cinématographique des mutants crées par Stan Lee ne soit pas excellente, on est tout de même loin du ratage complet tant craint par les fans du monde entier. Soulevant (très brièvement toutefois) quelques questions touchant, entre autres, à l’intégration, la conformité et le droit à la différence, X-men 3 est surtout un spectacle qui se veut divertissant et jubilatoire. Le problème, c’est qu’il n’y arrive qu’à moitié.

Ainsi, certaines scènes d’action sont plus ou moins réussies (l’attaque de Magneto sur le convoi détenant Mystique) voire impressionnantes (le déplacement du Golden gate) mais pour la plupart, hélas, manquent cruellement d’originalité. D’autre part, le nombre de mutants étant à nouveau en augmentation, cela a pour conséquence d’en éjecter de l’action principale alors que certains nouveaux ne font rien ou si peu (Colossus, Angel, Callisto, etc.). A ce niveau, il faut le dire, c’est un peu le foutoir. Beaucoup risquent d’être déçus du sort réservé à leur mutant préféré (Mystique, par exemple). La dimension tragique et pessimiste du présent métrage est plus importante que sur les précédents épisodes, ce qui n’est pas un mal. Et en parlant de tragique et de noirceur, Famke Janssen est assez convaincante dans le rôle de Phoenix, le plus redoutable de tous les mutants. Véritable déclencheur d’apocalypse, elle reste cependant relativement passive lors du combat final. Décidément…pour une bonne idée pointant le bout de son nez, on retrouve derrière une grosse frustration. Et c’est comme ça tout le long du film !

Divertissement en dents de scie, X-men 3 en décevra plus d’un. Cependant, la catastrophe est évitée de justesse grâce à la présence d’acteurs désormais habitués à leurs rôles (Hugh Jackman, Ian McKellen, Famke Janssen et Patrick Stewart en tête) et à des effets spéciaux très réussis. Le grand public devrait y trouver son compte, les amateurs du comics, moins.


Oeuvres liées :

X-men (2000)
X-men 2 (2003)

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage