Critique de film

Le Retour des Morts-Vivants 3

"Return of the living dead III "
affiche du film
  • Genre : Horreur - Morts-vivants
  • Année de production : 1993
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Brian Yuzna
  • Pays d'origine : USA
  • Durée : 1h37
  • Budget : 2 millions de Dollars
  • Scénariste : John Penney
  • Musique : Barry Goldberg
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Kent McCord, James T. Callahan, Sarah Douglas, Melinda Clarke,…
  • Récompenses : Silver Scream Award au Festival du Film Fantastique d'Amsterdam 1994
    Prix du Public au Festival Fantastic'Arts de Gerardmer 1994

Curt est le fils du colonel Sinclair, un scientifique qui a dédié sa vie à un étrange projet de recherche. Julie est une splendide adolescente dont Curt est éperdument amoureux. Quand Julie meurt dans un accident, Curt utilise le projet de son père pour la ramener à la vie...

Les critiques à propos de ce film

Critique de Le retour des morts-vivants 3 - Grand spectacle ou critique ?
Par : Quentin Meignant


Le moins que l’on puisse dire est que ce film commence très fort : une scène de laboratoire dont les morts-vivants sont dignes de Romero ! Ensuite, hélas pour nous, la cadence redescend peu à peu et ne doit reprendre que dans la deuxième partie du film.

Néanmoins, cela reste regardable même si le scénario aurait pu être mieux travaillé. L’apparition de la véritable épidémie arrivant à la fin du film et n’étant pas très développée, on reste un peu sur sa faim pour un film qui s’appelle « Le retour DES morts-vivants ».

Les acteurs, par contre, mettent du cœur à l’ouvrage et la très belle Melinda Clarke joue à merveille son rôle de zombie, tiraillée entre l’amour qu’elle porte à son petit ami et l’envie de le manger…

Bien sûr, nous avons droit à un film de zombie assez léger mais ce métrage vaut surtout pour la question qu’il soulève : « Les progrès de l’armement menacent-ils l’humanité ? » Il est certain que tout ceci est irréel mais en ces temps troublés, si l’on y pense bien, cela donne un caractère plus impressionnant, plus « réel » au film…

Une bonne série B donc, avec ce qu’il faut de morale pour ne pas que le film sombre dans les profondeurs abyssales de certains films de Morts-vivants…


Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage