Critique de film

Fantastique Histoire de Blanche-Neige (La)

"Grimm's Snow White"
affiche du film
  • Genre : Aventures, Fantastique
  • Année de production : 2012
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Rachel Goldenberg
  • Pays d'origine : USA
  • Durée : 1h30
  • Scénariste : Naomi L. Selfman
  • Musique : Chris Ridenhour
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Eliza Bennett, Jane March, Jamie Thomas King, Otto Jankovich, Sebastian Wimmer, Ben Maddox
  • Récompenses : Aucune

Lorsque son père est tué par un dragon, la princesse Blanche-Neige est menacée par sa belle-mère, qui désire plus que tout monter sur le trône du royaume. Alors que la marâtre médite ses cruels desseins pour se débarrasser de Blanche-Neige, la jeune fille n'a d'autre choix que de s'enfuir dans la forêt enchantée.

Les critiques à propos de ce film

Critique de La Fantastique Histoire de Blanche-Neige - Le Seigneur des Moineaux
Par : Quentin Meignant




2012, année de Blanche-Neige ? On pouvait sans aucun doute y croire au vu des nombreuses productions prévues pour cette année. Après le ratage commercial de la relecture offerte par Tarsem Singh, Blanche-Neige et le Chasseur, produit par Universal, faisait plus parler de lui par les exactions matrimoniales de Kristen Stewart, actrice insipide, et Rupert Sanders, réal peu inspiré, que par ses qualités à l’écran. Dès lors, Grimm’s Snow White, nouveau rip-off de la société The Asylum, passée maîtresse dans l’art des relectures chaotiques, ne pouvait qu’être au niveau avec un pitch sensiblement différent. Aussi appelé La Fantastique Histoire de Blanche-Neige, le film de Rachel Goldenberg, serial-tourneuse qui a enchaîné 12 tournages en trois ans, dont notamment le pitoyable Sherlock Holmes d’Asylum, suit la princesse Blanche-Neige qui, lorsque son père est tué par un dragon, est de retour du couvent pour lui rendre un dernier hommage. Le Prince Alexander, venu pour demander sa belle-mère en mariage, histoire d’assurer la paix entre les deux royaumes, tombe instantanément amoureux de la jeune fille. Alors que la marâtre médite ses cruels desseins pour se débarrasser de Blanche-Neige, la jeune fille n’a d’autre choix que de s’enfuir dans la forêt enchantée.

Oubliez le film de Tarsem Singh et la chose de Rupert Sanders, le Blanche-Neige le plus marquant de l’année 2012 est sans doute celui-ci. Exit les couleurs criardes et les explosions noirâtres, doté d’un très faible budget, La Fantastique Histoire de Blanche-Neige fait, avec bonheur, dans le classique. Enfin, presque. Avec, d’emblée, de très grosses références à la trilogie du Seigneur des anneaux, le film de Rachel Goldenberg prend le spectateur de court. Créatures fantastiques tels que lézards géants et elfes entretiennent des relations agitées avec les protagonistes principaux.

Si, bien entendu, le contenu même du film traite bien de l’œuvre des frères Grimm de manière on ne peut plus convenue, The Asylum bluffe dont par une inventivité qu’on ne lui connaissait pas et en offrant de surcroît des CGI plus ou moins convaincants. Dès lors, l’évolution des personnages au sein de ce monde merveilleux s’en voit facilité et, sans trop jouer avec des effets spéciaux qui auraient rapidement été lassants, Goldenberg offre une épopée attachante malgré d’évidents défauts. Le jeu approximatif des comédiens, le look incroyable d’un château dont les vitres ( !!!) reluisent au contraire de murs défraîchis (l’endroit a sans doute été loué le temps d’un week-end par la prod) et le mauvais montage de certaines séquences rappellent qu’après tout, le firme demeure la numéro un de l’assemblage à bas prix.

Moineau de la production mais souvent rapace de la distribution, The Asylum prouve que, quand elle est inspirée, elle peut livrer des œuvres qui s’éloignent du simple plagiat et peuvent même se montrer inventives. Le travail plus que louable de Naomi L. Selfman au scénario ajouté à une mise en scène sobre de la part de Rachel Goldenberg font de cette Fantastique Histoire de Blanche-Neige une belle surprise qui n’a rien à envier aux plus importantes productions de cette année.


Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage