Critique de film

Dead Snow

"Dead Snow"
affiche du film
  • Genre : Comédie, Horreur - Morts-Vivants
  • Année de production : 2009
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Tommy Wirkola
  • Pays d'origine : Norvège
  • Durée : 1h30
  • Budget : 3 millions de Dollars US
  • Scénariste : Stig Frode Henriksen, Tommy Wirkola
  • Musique : Christin Wibe
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Charlotte Frogner, Ørjan Gamst, Stig Frode Henriksen, Vegar Hoel, Jeppe Laursen
  • Récompenses : Aucune

Des vacances au ski tournent au cauchemar pour un groupe d'adolescents lorsqu'ils se retrouvent confrontés à une menace inimaginable : des nazis zombies sortis de la glace...

Les critiques à propos de ce film

Critique de Dead Snow - Ein ! Zwei ! Die !
Par : Quentin Meignant






Ein ! Zwei ! Die !, avec une accroche telle que celle-là, Dead Snow, film mettant en scène des morts-vivants nazis a eu tôt fait de déchaîner les passions et de susciter une grande attente. Pourtant, on ne peut pas dire que le réalisateur de ce véritable ovni cinématographique soit des plus connu, puisqu’il s’agit du Norvégien Tommy Wirkola, simplement auteur d’un régal intitulé Kill Buljo, parodie totalement folle et débridée au Kill Bill de Quentin Tarantino. Et pourtant, Dead Snow, qui se plaçait d’ailleurs dans le sillage délirant de son prédécesseur, revêtait donc le statut de grosse attente de l’année 2009. Il faut dire que le pitch à lui seul justifiait cet engouement : une bande d’amis partent en vacances à la montagne dans le but de boire un maximum de bière, de faire un peu de ski et de motoneige mais surtout de s’adonner à leurs pulsions sexuelles frénétiques. Malheureusement pour eux, les lieux ne sont pas si calmes que cela et, après l’incursion d’un vieil homme menaçant, ils doivent faire face à des zombies nazis vengeurs prêts à tout pour défendre leur territoire.

Dès l’entame, Wirkola se borne donc à filmer tous les ingrédients récurrents des bandes horrifiques les plus courues : djeunz un peu dégénérés se livrant à des pratiques sexuelles assez peu communes rivalisent alors avec les bouteilles de bières et les allusions cinématographiques de l’un des protagonistes, véritable geek devant l’Eternel. Le cinéaste s’amuse alors à citer explicitement les sources de son inspirations, qu’elles proviennent de Braindead ou d’Evil Dead, le déroulement du métrage se rapprochant d’ailleurs ouvertement de l’œuvre de Sam Raimi. Dès lors, le délire est bel et bien présent dès les premières minutes et, malgré un temps morts assez long, destiné à planter le décor et à aborder de manière historique le passé des montagnes norvégiennes, les différents éléments du genre sont assez rapidement mis en valeur.

Véritable excuse à un spectacle totalement débridé, la mythologie de l’œuvre en elle-même paraît bien insignifiante mais ce léger manque de cohésion scénaristique se laisse rapidement oublier face aux coups de boutoir rapidement portés par Wirkola. En effet, le maquillages des zombies nazis et les premières scènes de massacre ont tôt fait d’effacer les quelques imprécisions initiales et permettent à Dead Snow de se livrer tel qu’il est, c’est-à-dire comme un zombie flick délirant aux scènes gores particulièrement prononcées. Les viscères ne tardent en effet pas à pleuvoir et l’inventivité dont fait preuve le réal dans ses mises à morts confère un aspect particulièrement sympathique à l’aventure. De plus, des dialogues de très bon goût, rappelant évidemment l’humour omniprésent de Kill Buljo, parsèment un ensemble jouissivement référentiel. Morsures, grenades, tronçonneuse, avalanches, autant d’outils qui rendent Dead Snow attachant jusqu’à un final qui, une fois de plus, démontre toute la clairvoyance d’un metteur en scène hors pair.

Hommage à toute une série de films mythiques, Dead Snow est sans aucun doute possible LE zombie flick de l’année 2009. Hilarant de bout en bout, le métrage de Tommy Wirkola offre une dose non négligeable tripes, de boyaux et de délires qui régaleront sans aucun doute la plupart des amateurs du genre.


Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage