Critique de film

Aliens vs Predator Requiem

"Aliens vs Predator Requiem"
affiche du film
  • Genre : Science-fiction
  • Année de production : 2007
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Colin Strause, Greg Strause
  • Pays d'origine : USA
  • Durée : 1h34
  • Budget : 11 millions de dollars
  • Scénariste : Shane Salerno
  • Musique : Brian Tyler
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Steven Pasquale, Reiko Aylesworth, John Oztiz
  • Récompenses : Aucune

Les deux plus mythiques franchises de la science fiction, Aliens et Predator, reprennent leur combat sans merci. Cette fois, il sera impossible de leur échapper, leur terrain de chasse étant... la Terre.

Les critiques à propos de ce film

Critique de Aliens vs Predator Requiem - A quand Snoopy vs Garfield ?
Par : Samuel Tubez


Aliens vs Predator round 2. Alors, qui c’est qui gagne ? Sûrement pas le spectateur qui n’a qu’une envie à la sortie de la projection : balancer une bombe dans le futal des producteurs et des scénaristes de cette immonde daube !

Dans le paisible vaisseau des predators, un mignon petit prédalien voit le jour. Ayant grave la haine, la bestiole s’en va trucider les chasseurs intergalactiques présents dans l’engin. L’objet non identifié va alors s’écraser sur la Terre et plus précisément dans une petite ville du Colorado. Captant un signal de détresse, un Predator téméraire se rend sur les lieux pour faire un peu de nettoyage.

Et c’est comme ça qu’une poignée d’aliens ainsi qu’un predator atterrissent sur la Terre. Depuis le temps qu’on attendait de voir les créatures de H.R. Giger envahir la Planète bleue ! Eh ben pour le coup, on est carrément dégoûté. On a beau dire que cette suite au film de Paul W. Anderson lui est supérieure, franchement, ça ne se joue pas à grand-chose. Dans Aliens vs Predator Requiem, tout est désolant : les humains ont autant de charisme qu’une bande de moules fraîchement repêchées, les créatures ne sont jamais effrayantes, les combats sont filmés n’importe comment, le montage est aléatoire et il est inutile de mentionner la pauvreté du scénario. Si encore on avait de quoi se réjouir les rétines avec de chouettes FX et des bastons homériques. Mais non ! C’est pas que les maquillages et autres effets visuels soient mauvais, c’est juste qu’ils ne sont jamais mis en valeur. Même chose pour les combats qui sont systématiquement filmés dans le noir, sous une averse et/ou de trop près. On comprend bien qu’il y a quelque chose qui se passe à l’écran mais quoi ? Est-ce un alien qui se frite au Predator ? Ou plusieurs ? Ou bien est-ce ce fameux Prédalien dont on parle tant ? Difficile de vraiment le savoir, je m’en vais revoir les photos de production pour m’en assurer....

A moins de n’avoir vu aucun des films des deux sagas et de ne connaître que les deux spin-off honteux de ces dernières années, je ne vois pas ce qu’on peut trouver d’intéressant à ce film. Aucune tension, aucune terreur, aucune réjouissance, il n’y a rien à sauver. Dans la salle de ciné, tout le monde vous entend crier (de rage), alors restez chez vous, ça ne vaut pas le coup de s’égosiller pour cette daube.


Oeuvres liées

Alien vs Predator (2003)


Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage