Critique de film

pub

Charlie's Farm

"Charlie's Farm"
affiche du film

Cherchant à se faire peur, un groupe de quatre amis se rendent dans un coin reculé d'Australie, à la Ferme de Charlie où une famille fut massacré par une foule violente. Au fur et à mesure de leur séjour, des événements étranges se produisent, plongeant les quatre amis dans l'horreur.

pub


Trailer - Charlie’s Farm (2014)
Par : Samuel Tubez

Les critiques à propos de ce film

Critique de Charlie’s Farm - Où est Charlie ?
Par : Samuel Tubez
Tags : Slasher, BIFFF 2015

Un slasher australien qui met en scène le Chop-Top de Massacre à la tronçonneuse 2 (Bill Moseley) dans le rôle d’un bouseux, le Jason Voorhees le plus célèbre de la franchise Friday the 13th (Kane Hodder) qui se fritte avec un croquemitaine bodybuildé (Nathan Jones, le Rictus Erectus de Mad Max : Fury Road) et la poumonée Vicky d’American Pie (Tara Reid) qui se fait dézinguer, sur le papier, ça a de l’allure. Mais quand on voit le résultat, le papier en question, on n’a qu’une envie, c’est de se torcher avec !

Rarement 88 minutes auront été aussi longues face à ce Charlie’s Farm dénué de toute imagination. En réalité, ce film manque de tout : d’un scénario, d’une direction d’acteur, d’une photo et d’une musique inspirée, et même d’effets sanguinolents ! Que les viandards se rassurent, il y a bien quelques exécutions gore présentes, mais elles interviennent bien tard dans le métrage et elles se comptent sur les doigts d’une main. Vraiment très peu pour adhérer à ce plagiat de slashers connus de tous les amateurs, Vendredi 13 en tête de liste. Les coups de coude envers la franchise initiée par Sean S. Cunningham sont nombreux, le plus évident étant la présence de Kane Hodder, interprète de Jason dans les opus 7 à 10 (ou X) qui vient ici affronter le boogeyman Charlie Wilson. Une brute à laquelle le catcheur Nathan Jones prête ses muscles et qui fera donc face à un moment dans l’histoire à notre bon vieux Jason lors d’un affrontement que l’on aurait souhaité épique. Eh bien même pas, le face à face fait pitié, comme tout le reste du film ! Les jeunes adultes perdus sur les terres de Charlie sont des ramassis de stéréotypes ambulants : cons, obsédés, moches, sans charisme, ils ne sont que de la chair à canon que l’on attend impatiemment de voir crever. Et d’ailleurs ils meurent tous cette bande d’enflures ! Ce qui est l’un des rares points positifs de ce Charlie’s Farm, voire l’unique ! Excusez ce spoiler quelque peu déplacé mais franchement, on ne saurait trop vous déconseiller de visionner cette piètre bande horrifique dirigée par un certain Chris Sun, producteur, scénariste et réalisateur par le passé de deux autres méfaits obtenant respectivement les scores faramineux de 3,9 et 5,7/10 sur IMDb (ça vaut ce que ça vaut mais c’est tout de même peu engageant) : Come and get me et Daddy’s Little Girl. Deux probables nanars où la présence au casting d’un Bill Moseley en mode cabotinage (cinq minutes en intro dans le cas présent) ou d’une Tara Reid prête à montrer ses fesses (…qu’elle ne montre d’ailleurs pas ici, refermez votre braguette les gars !) fait défaut. Mais revenons à Charlie. Il est où le boucher difforme ? Hein, il est où ? Si vous avez la chance de ne pas tomber endormi, vous le verrez agir après une bonne heure de métrage. Et franchement, l’attente n’en vaut absolument pas la sanglante chandelle.

Débile et tristement convenu, Charlie’s Farm paraît anormalement long au vu de sa courte durée tant il n’a rien à montrer de neuf, recyclant sans vergogne ses illustres ancêtres du slasher. Un ersatz mal fagoté de Vendredi 13 dont le plus mauvais épisode apparaît être un chef d’œuvre en comparaison !


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 50712 photo 50713 photo 50714
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage