Scream queen

Bianca Barnett

3 janvier 2009 | Par : Gore Sliclez

Scream Queen of the Week : Bianca Barnett

Si vous êtes actif sur Myspace et passionné du cinéma de genre, vous avez sans doute remarqué cette jolie brune à l’une ou l’autre occasion. C’est que cette jeune starlette de 27 ans, habitant Los Angeles, a les dents longues (et plutôt jolies) et est bien décidée à réussir coûte que coûte. La Belle est apparue dans quelques courts et long métrages indie et vient de connaître son premier vrai rôle dans Albino Farm, un film bien craspec dans la veine de Détour Mortel. Bianca, sympathique et jolie italo-franco-américaine, a l’honneur d’inaugurer notre rubrique hebdomadaire Scream Queen of the Week et a également accepté pour l’occasion un entretien avec CinemaFantastique que nous vous offrons en bonus. Enjoy !

Vous accumulez les rôles depuis trois ans maintenant et vous devenez de plus en plus connue en tant que scream queen. Comment expliquez-vous ce succès ?

Je pense que c’est vraiment formidable que les fans me considèrent comme une scream queen en devenir. Je suis une véritable fan des films d’horreur et la plupart des films dans lesquels j’ai joué sont des films de ce genre. J’espère que dans le futur je serai plus reconnue encore pour mon travail dans le cinéma indépendant, le cinéma d’action, dramatique, fantasy ou des thrillers également tout en restant bien sûr dans les films d’épouvante.

Vous êtes très active sur le web avec vos différents sites. Est-ce pour vous la meilleure façon d’être connue ?

Je constate qu’Internet est une énorme ressource d’informations gratuites et donc je pense que oui c’est la meilleure façon pour moi de me faire connaître. Peut-être que dans le futur j’aurai plus de visualisation dans les magazines ou dans les shows télévisés mais pour l’instant le web est ma meilleure ressource. 

Quelles sont, selon vous, les différences entre vous et les autres scream queen ?

J’adore vraiment les films d’horreur, mais je veux aussi élargir mon CV à d’autres genres et même d’autres pays, surtout les drames sombres et quelques films d’action. J’aime faire de l’exercice et m’entraîner, je trouve que c’est tellement amusant de botter des culs dans un film.

Vous avez des origines française non ?

Oui, mon grand-père maternel est d’origine française. J’ai également étudié le français au collège et j’espère voyager en France pour y travailler un jour. Je suis totalement amoureuse de la culture française et espère continuer à apprendre le français.

Qui préférez-vous ? Les italiens ou les français ?

Ben en fait j’ai du sang français ET italien, donc un peu les deux. J’ai beaucoup d’amis européens et je le aimes tous. Ils m’apprennent toujours quelque chose et cuisinent des plats succulents.

Vous aimez le cinéma d’antan qui faisait les beaux jours des femmes fatales comme Dietrich, Barbara La Marr, Bette Davis. Qu’aimez-vous chez ces femmes ?

Ces actrices sont les femmes fatales ultimes par excellence : glamour, mystérieuses, sexy, dangereuses et fortes. Elles présentent toutes au monde une image de la femme indépendante et fière mais n’hésite pas à se montrer vulnérables dans leurs films. Elles se sont battues énormément pour rivaliser et connaître le succès dans un business dominé par les hommes.

Vous travaillez pour le cinéma indépendant. Est-ce un choix ou bien un tremplin vers d’autres genres ?

C’est un choix parce que j’adore le cinéma d’horreur ! Mais je veux travailler dans des films à plus grand budget pour pouvoir m’aider à payer mes factures et recevoir plus de crédit. J’aimerai être en tête d’affiche un jour dans un film européen.

Albino Farm est un de vos derniers films. Vous deviez vous enlaidir. Comment était l’expérience ?

C’est très amusant de pouvoir interpréter un personnage immonde qui torture, tue et attaque des personnes. J’adore les « vilains » et j’ai eu la chance d’être le « bad guy » pour un film très excitant. Porter un maquillage pendant 14 heures par jour était extrêmement difficile et à la fin du tournage je me suis sentie très mal et j’ai dû aller à l’hôpital.

Vous étiez Rose dans The Devil’s Muse. Vous auriez pu interpréter Elizabeth Short (Le Dahlia Noir) dans ce film parce que vous avez le même look, vous semblez très ambitieuse, vous voulez réussir. Que pensez-vous de sa vie ? Heureusement vous n’avez pas la même destinée...

Je me sens très triste pour Elizabeth Short parce que sa vie semble inachevée, sombre et qu’elle était très solitaire. Je peux m’imaginer comment elle a du se sentir très seule et très vulnérable dans une ville comme Los Angeles. Je m’inquiète toujours des gens qui s’identifient à elle parce que je ne voudrais jamais partager son destin. Que son âme repose en paix !

Quels sont vos projets pour 2009 ?

Je joue dans un film intitulé "Terror 66" qui est réalisé par Bobby Blood (du groupe Merauder) en janvier et je dois faire la promo du film Albino Farm. Je suis en pourparlers pour quelques projets de films et je viens de faire une interview pour le documentaire "Women of Horror".

Quel est votre film d’horreur préféré en 2008 ?

Définitivement, le film Suédois "Låt den rätte komma in" (Let the Right One In), réalisé par Tomas Alfredson.

Avec quel réalisateur voudriez-vous travailler ?

J’aimerai beaucoup travailler pour Dario Argento dont j’ai admiré son travail depuis que je suis toute petite ! J’aimerai également travailler encore avec Jason Barnett, qui est non seulement un grand artiste des effets spéciaux mais aussi un réalisateur talentueux. Presque tous les autres réals avec lesquels j’aurais voulu travailler sont morts, mais bon je suis ouverte à tout nouveau (et vivant) réalisateur aussi !

(Interview réalisée par le chanceux Gore Sliclez)

GALERIE PHOTOS

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage