Critique de film

pub

Bestseller

"Be-seu-teu-sel-leo"
affiche du film

Hee-Soo est une écrivaine dont le quatrième bouquin est un véritable succès littéraire et pour lequel les sollicitations médiatiques pleuvent pour le plus grand plaisir de son éditeur. Puis vient la méga tuile, le cauchemar de tout écrivain : l’accusation de plagiat ! Deux ans plus tard, elle ne s’en est toujours pas remise et n’arrive plus à pondre la moindre ligne. Elle décide doc de partir à la campagne avec sa fille et ainsi, essayer de profiter du calme pour tenter de se remettre à écrire. Mais voilà, une fois sur place, sa fille se met à parler avec une amie imaginaire.

pub


Trailer - Bestseller (2010)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Bestseller - Roman de gare
Par : Seb Lecocq
Tags : Asiatique, BIFFF 2011

Bestseller est le dernier né de la vague de la K-Horror qui nous a submergé il y a quelques années. Si le gros du peloton est passé, il reste toujours quelques retardataires, pédalant dans la semoule à quelques mètres seulement du camion balai. Certains réalisateurs n’hésitent pas à se lancer dans le bain, quitte à passer pour un has been. C’est tout à leur honneur. C’est le cas de Lee Jeong-ho qui signe ici son premier long, dont il a écrit le scénario, et s’aventure donc en terrain connu du fantastique du quotidien. Ici, le quotidien est celui de Hee-soo, sorte de Marc Levy coréenne qui enchaine les succès de librairie jusqu’au jour où elle se voit frappée du sceau de l’infamie suprême pour un auteur : une accusation de plagiat. L’incompréhension et la dépression pousse Hee-soo, et sa fille, à se retirer dans un petit village de la campagne locale afin de se ressourcer et de retrouver le gout de l’écriture. Puis boum, nouveau livre, nouveau succès, nouveau plagiat. Le cauchemar recommence pour Hee-soo.

Une trame classique donc pour un film qui l’est tout autant, du moins dans sa première partie. On est en terrain connu et balisé. Vieille bâtisse branlante, petit village isolé peuplé d’étranges autochtones trop gentils que pour être honnêtes, secrets enfouis, sentiment d’oppression et jump scare. Le guide du parfait film de K-Horror en poche, le réalisateur mène sa barque sans trop de mal. Le film est techniquement très propre, la photo est très réussie, les jump scares placés aux bons moments. Les premières minutes de Bestseller dévoilent une intrigue rondement menée à mi-chemin entre le fantastique et le thriller. Les décors, cette vieille baraque décrépie, rappellent de suite le cinéma de Nakata et toute la vague post-Ring. La campagne coréenne est elle aussi bien exploitée car on constate vite que l’élément liquide, porte de passage entre le monde des vivants et le monde des morts dans la culture asiatique, prend toute son importance en renforçant encore ce sentiment d’angoisse qui naît gentiment de cette intrigue. Le talent du réalisateur est là, nous faire croire à cette histoire. Durant la première heure, on se prend au jeu et on suit tout ça avec un certain intérêt, intérêt qui ne cessera de décroitre par la suite, grâce au rythme finalement assez tendu et à une trame bien tenue.

Visuellement intéressant, Bestseller se place dans le ventre mou de l’horreur à l’asiatique. Suffisamment correct que pour se laisser suivre mais pas assez bon que pour vraiment frissonner et flipper. Le film hésitant constamment entre l’approche plus réaliste du thriller et celle plus surnaturelle du fantastique pur jus, petite fillette inquiétante à l’appui. Lee joue la carte Dark Water en mêlant la vie privée de Hee-soo afin de renforcer un scénario un peu maigrichon. En effet se dévoile le personnage de la femme forte, mère célibataire œuvrant pour le bien de son enfant contre vents et marées et confrontée au machisme ambiant. Finalement, l’intrigue se dénoue et nous offre une jolie résolution même si certaines pistes lancées par-ci par-là ne sont pas exploitées et le doute continue à planer sur cette étrange femme présentée comme la folle du village. Ah ben merde, il n’y a qu’une heure quinze de film alors qu’il est censé faire près de deux heures. Que va-t-on bien pouvoir raconter pendant encore quarante minutes ? Pas grand-chose malheureusement et le film perd tout son (petit) intérêt à suivre les atermoiements de son héroïne en proie aux agissements de plus en plus étranges des habitants du village. Peu à peu, le film se perd, l’intrigue devient décousue et l’ensemble ennuyeux, virant au whodunit de bas étage. La prestation assez horripilante de Uhm Jung-hwa n’arrange rien à l’affaire. Elle multiplie les maladresses et tombe dans le piège du surjeu en forçant le trait constamment, elle qui était si convaincante dans l’excellent Princesss Aurora.

Bestseller se finit en eau de boudin, dans l’indifférence quasi générale alors que sur le papier et, compte tenu de la première heure de film, il pouvait se placer en tant que bon ersatz du cinéma de Ahn Byeong-ki, un des meilleurs artisans K-Horror. Lee prouve son savoir-faire technique, mais une intrigue trop décousue, une longueur excessive et un air de déjà-vu finissent d’achever un film largement oubliable. En 2001, Bestseller aurait eu son petit effet, mais en 2011, c’est beaucoup trop tard, l’amateur de péloche horrifique made in Asie en aura vu beaucoup d’autres que pour être véritablement passionné par cette histoire.


Commentaires sur le film

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

j’ai adoré !!! <3<3<3 une super ambiance durant tout le film ! a voir =)

23 novembre 2011 à 22:11 | Par Nong

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 22479 photo 22480 photo 22481 photo 22482
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage