Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Willow Creek

Quentin MeignantGIF

On s’ennuie ferme durant un moment et le final tombe à plat, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais peut-on blâmer un réalisateur dont le seul but était de faire un véritable found footage sans artifices ? La réponse est sans doute non, surtout à une époque où l’on mange des productions autrement plus détestables !

Alan Deprez

Qui dit found footage, dit souvent arnaque ou vaste fumisterie. Willow Creek ne déroge pas à la règle et on n’y voit pas le moindre bout de "poiluche" d’un bigfoot (si, une touffe de poils accrochée à un arbre !).

Damien TaymansGIF

La forme est excessivement cohérente mais le fond peine à se montrer attractif. Point positif : Bobcat Goldthwait peut rajouter un plan séquence de 18 minutes sur son CV.

Seb BrunclairGIF

La démarche est honnête et le résultat cohérent, à contre-pied total de la plupart des représentants du found footage. Dommage que le tout tombe dramatiquement (et volontairement ?) à plat.

Samuël TubezGIF

Bobcat Goldthwait tente un retour aux sources du found footage en gardant Le projet Blair Witch en tête. Si la démarche est louable et le résultat d’une belle authenticité, le tout s’avère toutefois sacrément ennuyant et frustrera les amateurs de gros monstres poilus.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage