Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - The Protector 2

Quentin Meignant

Avis à tous : on a encore volé l’éléphant de Tony Jaa et cette fois il est vraiment énervé ! Cela nous vaut notamment une scène de poursuite en moto du plus bel effet, totalement dingue et d’une longueur indescriptible, qui réjouira les amateurs du genre. Quelques bastons de très haut vol, des chorégraphies parfaites, un sosie du rappeur Shurik’n, une très jolie fille malheureusement méchante et un RZA plus cabotin que jamais : autant dire que le film est une réussite ! On a presque envie de dire que la bouclette est bouclée... mais on espère un troisième opus.

Alan DeprezGIF

Avec un peu d’indulgence, TYG2 se pose en petit plaisir coupable. Du moins, si vous n’êtes pas allergique au surjeu de Tony Jaa (nettement moins doué - par exemple - qu’un Iko Uwais), ainsi qu’aux affrontements ou poursuites improbables, étirés au-delà du raisonnable et relevés de CGI foireux façon EuropaCorp. On vous aura prévenus ! Sinon, RZA est toujours aussi cabotin et la bombissime Yayaying Rhatha Phongam (aperçue dans Only God Forgives) est une vraie découverte.

Damien TaymansGIF

The Protector 2 se pose comme un film de tatanes bourrin et décomplexé qui accumule les séquences what-the-fuck chorégraphiées et shootées à l’emporte-pièces et interprétées avec moult mimiques.

Seb Brunclair

Un très bon actioner bas de plafond où ça cogne, ça hurle et ça cabotine à l’excès. Certaines scènes, notamment une poursuite à moto incroyable, valent franchement le coup d’œil, malgré l’utilisation incessante d’effets numériques de très mauvais goût.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage