BIFFF 2017

BIFFF ON STREAM - The Mermaid

Quentin Meignant

Du TRÈS GRAND Stephen Chow ! Drôle, touchant et attendrissant de bout en bout, à mi-chemin entre Shaolin Soccer façon poissecaille et le mémorable CJ7 au niveau de l’esprit, The Mermaid est un divertissement aux multiples qualités, mais ne pouvait surtout être le fait que d’un seul homme. Un régal !

Alan Deprez

La petite machine burlesque de Stephen Chow tourne de plus en plus à vide et son pensum écolo n’est pas des plus subtils, mais on finit par se laisser envahir par la bonne humeur contagieuse de The Mermaid et certaines idées très WTF (par exemple, cette créature mi-homme mi-poulpe forcée de faire griller ses tentacules ou de laisser des cuistots les trancher pour les servir en sashimis, afin de ne pas dévoiler sa réelle nature !).

Samuël Tubez

La candeur communicative de Stephen Chow se savoure mieux en séance festivalière. Les scènes burlesques s’enchaînent sans temps mort, le réalisateur accumulant comme à son habitude une montagne de gags poussifs qui finissent forcément, à un moment ou un autre, par nous arracher au moins un sourire. Visuellement fastueux et chamarré, The Mermaid pèche par une surabondance de CGI peu convaincants (une autre constante chez le réal’) et une rupture de ton ainsi qu’un message écolo grossiers. Aucunement subtil mais très amusant.

Sébastien Brunclair

Aussi drôle et attachant que visuellement faiblard (les effets spéciaux tirent parfois vers l’infâme), The Mermaid est une comédie romantique pas si niaise et mignonne qu’on aurait pu le croire, le final faisant preuve d’une sacrée dose de violence inattendue. Mais heureusement l’amûûûûûr triomphe toujours, de même que le talent et la générosité de Stephen Chow.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Attraction
2017
affiche du film
Tunnel
2016
affiche du film
Message from the King
2016
affiche du film
Child Eater
2016
affiche du film
On l'appelle Jeeg Robot
2015
affiche du film
Get Out
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage