BIFFF 2016

BIFFF ON STREAM - Summer Camp

Seb Brunclair

Les bonnes idées sont présentes, un certain savoir-faire aussi, mais bon sang, qu’est-ce que c’est mou ! On a beau respecter le CV d’Alberto Marini, on préfèrera éviter de s’étendre sur son premier long-métrage, loin d’être la réussite attendue.

Quentin Meignant

Au vu de son parcours de scénariste et producteur, Alberto Marini était attendu au tournant avec son premier long-métrage. Si celui-ci n’évite pas quelques longueurs et, durant quelques séquences, fait preuve d’un certain manque de lisibilité, son originalité à toute épreuve sauve les meubles...

Damien Taymans

Retors et malin, le scénario de Summer Camp en fait un film de trouille au-dessus de la moyenne, une jolie petite surprise qui fourmille de bonnes idées. Marini a bien grandi dans l’ombre des productions espagnoles et semble lancé pour reprendre le flambeau de ses coreligionnaires Balaguero, Plaza, Bayona et consorts.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Grave
2016
affiche du film
Kong: Skull Island
2017
affiche du film
Sam Was Here
2016
affiche du film
Split
2017
affiche du film
Seuls
2017
affiche du film
La Grande Muraille
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage