BIFFF 2016

BIFFF ON STREAM - Southbound

Quentin Meignant

Un film à sketches assez original, mais malheureusement parfois incompréhensible. Mention spéciale au design des créatures et à la scène de l’hôpital, littéralement flippante.

Seb Brunclair

La voilà enfin, LA grosse claque du festival ! Film à sketches gore, malsain et captivant de bout en bout, Southbound s’impose comme une nouvelle référence du genre, tout simplement.

Alan Deprez

Inconstant, comme nombre de films à sketches, Southbound (concocté par une poignée de cinéastes à l’œuvre sur l’anthologie V/H/S) n’en est pas moins d’une excellente tenue. L’ensemble est très convaincant et habile pour provoquer l’effroi - lorsque ce n’est pas un sentiment de malaise - avec une mention spéciale pour le segment tétanisant de David Bruckner, qui se déroule dans un hôpital délaissé par le personnel soignant.

Damien Taymans

Southbound est un film à sketches comme on aimerait en voir des dizaines : une prodigieuse exploration de l’épouvante, qui tient la route scénaristiquement et nous plonge dans un véritable cauchemar éveillé.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Premier contact
2016
affiche du film
Ouija: les origines
2016
affiche du film
Synchronicity
2015
affiche du film
Les animaux fantastiques
2016
affiche du film
Mademoiselle
2016
affiche du film
Second Origin
2015

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage