BIFFF 2016

BIFFF ON STREAM - Some Kind of Hate

Alan Deprez

Some Kind of Hate est un excellent exemple de slasher surnaturel, un genre que l’on n’est plus habitué à admirer sur grand écran. Il s’attache à une bande de teenagers en camp de redressement, peu à peu décimés par une mystérieuse revenante. Ronen Rubinstein (Lincoln, le personnage principal) porte le film sur ses épaules avec une belle intensité.

Quentin Meignant

Un slasher qui ressemble à s’y méprendre à un (très mauvais) film de fantômes. Pire, Adam Egypt Mortimer ne parvient pas à manier la caméra et à mettre en valeur un casting pourtant très sexy. Le reste n’est que reprise et détournement de grands classiques du genre en mode fauché...

Damien Taymans

Dans la vie, faut slasher paraît-il... Adam Egypt Mortimer aurait mieux fait de s’abstenir tant cette pellicule recycle les poncifs habituels et s’appuie sur une brochette de personnages plutôt fadasses.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ouija: les origines
2016
affiche du film
Synchronicity
2015
affiche du film
Les animaux fantastiques
2016
affiche du film
Mademoiselle
2016
affiche du film
Second Origin
2015
affiche du film
Independence Day: Resurgence
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage