Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Pinup Dolls on Ice

Alan DeprezGIF

Le slasher des duettistes Geoff Klein et Melissa Mira ne vole pas très haut, peu aidé par des péripéties très prévisibles et des acteurs en roue libre. Par contre, l’œuvre n’est pas chiche sur les croupes rebondies et les nibards de ses héroïnes, crapuleusement dévoilés tout au long du film. C’est déjà ça de pris ! Attention : PDOI ne plaira sans doute pas à la gent féminine... hormis à celles fantasmant sur un fils spirituel d’Hulk Hogan (Clay, campé par ce nigaud de Matt Popoff, dont c’est la seule apparition à l’écran) !

Damien Taymans

Le film qui cristallise tous les fantasmes d’Alan : de jolies pépées, des costumes évoquant les tenues affriolantes des Rémy Legrand et quelques pénétrations post-mortem. Pourtant, Pinup Dolls on Ice est un navet sans la moindre imagination qui est même parvenu à laisser froid le public de la nuit, c’est dire !

Seb Brunclair

Ne trouvant jamais l’équilibre entre comédie gore et slasher malsain, Pinup Dolls on Ice est un film misogyne sans aucune imagination, à la mise en scène paresseuse et dépourvu de la moindre idée originale. Les nénés, les magnifiques paires de fesses et une magnifique moustache n’y changeront rien.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage