Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Out of Inferno 3D

Alan Deprez

Énième film catastrophe - avec pompiers héroïques à la Backdraft -, Out of Inferno se laisse regarder d’un œil distrait, mais n’est que trop balisé et bourré de poncifs. Les situations les plus "clichéesques" se multiplient et les personnages sont des archétypes sur pattes, dont les états d’âme n’intéressent personne. Mais devait-on s’attendre à mieux de la part des frères Pang ? NB : La 3D est pour le moins inutile et certainement issue d’une conversion opérée à la va-vite.

Fred PizzoferratoGIF

Après les Coréens avec THE TOWER les Hongkongais nous font eux aussi leur remake inavoué mais très inspiré de la TOUR INFERNALE. Scènes larmoyantes dégoulinantes d’émotions faciles, musique au diapason, comédiens pas très crédibles et personnages stéréotypés sont donc au programme. Reste qu’en limitant la mise en place et en embrayant direct pour une bonne heure et quart d’action, les frères Pang livrent un produit un minimum divertissant servi par une jolie 3D. C’est clairement pas génial mais ça se regarde sans déplaisir. Une fois.

Damien Taymans

Ca commence comme Backdraft et ça finit par ressembler à La tour Montparnasse infernale...

Seb Brunclair

On aura beau vouloir ménager les frères Pang par respect pour certaines de leurs œuvres, The Eye en tête, même la meilleure volonté du monde ne pourra rien faire face à un film catastrophe aussi lambda, inintéressant et mal écrit (les incohérences fusent dans tous les sens), n’ayant à offrir que quelques plans qui sauront sans doute ravir les pyromanes dans l’âme.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage