BIFFF 2017

BIFFF ON STREAM - Message from the King

Quentin Meignant

Fabrice Du Welz parvient à dépeindre l’univers d’un Los Angeles poisseux et glauque à souhait, notamment grâce à une photo magnifique. Chadewick Boseman y assure grave mais, car il y a un mais, le crescendo de violence se fait vraiment attendre avant de retomber comme un soufflé le moment venu. Dommage.

Alan Deprez

Un "revenge movie" plutôt linéaire et prévisible, qui sent un peu trop le film de commande pour être honnête. On ne s’ennuie pas vraiment et c’est shooté avec soin, mais Fabrice Du Welz nous a habitués à tellement mieux... Vivement qu’il revienne à des projets plus personnels, à même de mettre en valeur son énorme talent.

Benoît Levenkron

Avec Message from the King, notre sympathique et talentueux compatriote Fabrice Du Welz aborde une thématique de la vengeance de manière à la fois très linéaire mais aussi extrêmement précise. La direction des acteurs est quant à elle irréprochable et la prestation de Chadwick Boseman tout simplement fabuleuse. Cependant, il manque à cet excellent thriller le petit plus qui l’aurait rendu moins conventionnel. En effet, s’il m’avait été donné de regarder ce film sans savoir qui en était le réalisateur, j’aurais opté pour du Besson sans hésiter.

Sébastien BrunclairGIF

Un vigilante movie qui lance des promesses qu’il ne tiendra jamais, les scènes violentes tombant irrémédiablement à plat, jusqu’à une conclusion d’une rare platitude. Un pur produit de commande qui se laisse simplement suivre, à défaut de captiver.

Samuël Tubez

On ne trouve que trop peu la griffe de Fabrice du Welz dans ce film de commande un peu trop prévisible et manquant de férocité. Enchaîné à plus d’un impératif imposé par le système hollywoodien, il s’en sort néanmoins grâce à une excellente direction d’acteurs et un soin particulier apporté à l’image. En définitive, le combat de Jacob King à l’image reflète celui du réalisateur au cœur d’un système moisi par le fric et les obsessions, apportant à l’oeuvre une intéressante seconde lecture. Même plié par le système, il a tout de même su conserver sa roublardise notre bruxellois !

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage