Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Le BIFFF à l’heure ibérique

Entre tauromachie et fin du Monde, il fallait choisir...

Définitivement adoptées par les spectateurs du BIFFF, les travées du Bozar résonnaient hier au son du flamenco sur le coup de 20 heures à l’entame de Blancanieves, véritable pépite du cinéma muet, hommage à tout un pan de la culture ibérique.

Le film de Pablo Berger, nominé 19 fois aux Goya Awards, constituait le moment d’enchantement idéal, fondateur d’une soirée de qualité qui voyait, presque dans le même temps, émerger une autre oeuvre espagnole en salle 2, le très convaincant The End.

Premier long-métrage de Jorge Torregrossa, The End est un film de science-fiction garanti 100% sans effet spéciaux et, à l’inverse des lasagnes Findus garanties 100% pur boeuf, ce petit OFNI sans prétention a tenu toutes ses promesses. Intimiste et atmosphérique, le métrage parvient à faire fi de son manque de budget et offre quelques réels instants d’angoisse, le tout dans de fabuleux décors naturels offerts par les Pyrénées.

Les spectateurs présents hier à la projection de Blancanieves n’ont bien entendu pas encore pu découvrir l’autre preuve du génie ibérique en matière de cinéma de genre, mais ce n’est que partie remise puisque l’oeuvre de Torregrossa bénéficie d’une seconde présentation, aujourd’hui à 14 heures.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage