BIFFF 2016

BIFFF ON STREAM - Gods of Egypt

Damien Taymans

Une énième tentative de péplum bourrée de pognon jusqu’à la gueule (140 millions de dollars) pour un résultat absolument pas efficient : une fine pellicule d’or apposée sur une belle grosse bassine de bouse.

Seb Brunclair

Gods of Egypt est au péplum ce que Jupiter Ascending est à la science-fiction : un étalage de pognon indécent pour un résultat ridicule et visuellement ignoble, à haut potentiel nanar.

Samuël Tubez

Alex Proyas est tombé bien bas avec cette boursouflure numérique qui recycle les pires productions friquées de ces dernières années en matière de fantaisies antiques (La colère des titans, Immortals,...). Pas grand chose à sauver.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage