Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Go Goa Gone

Damien Taymans

Go Goa Gone, rouleau compresseur du potache, n’a rien d’une insipide zom com de plus et parvient à conserver son identité quand d’autres productions moins inspirées se cantonnent au simple recyclage (Zombibi, Zombies of Mass Destruction). Ce desi-zombie s’affranchit vaillamment de l’esprit bollywoodien et en remontre même à certaines créations occidentales, tout aussi fauchées mais avares en idées. Ce dont le tandem de réalisateurs-scénaristes ne manque pas...

Seb Brunclair

Première incursion bollywoodienne sur le terrain très fertile de la comédie zombiesque, Go Goa Gone n’a pas à rougir face à une concurrence de moins en moins inspirée. Les idées folles fusent et le casting s’en donne à cœur joie dans un joyeux bordel globalement bien maîtrisé. "Vivement le deux", comme dirait l’autre.

Samuël Tubez

Passé la fraîcheur de voir débarquer des zombies dans le cinéma indien (rappelons que c’est une première !) et la candeur, toujours revigorante, habituelle des productions bollywoodiennes, Go Goa Gone retombe assez rapidement dans la zom com la plus lourdingue et convenue qui soit. La seule bonne idée du film est sa contamination par la drogue, véritable fléau à Goa, mais elle n’est jamais exploitée. Une première incursion indienne dans le genre complètement loupée, pour ma part.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage