BIFFF 2017

BIFFF ON STREAM - From a house on Willow Street

Quentin Meignant

Un film d’exorcisme à la trame on ne peut plus classique qui ne brille à aucun niveau. Les FX sont respectables, de même les maquillages (sur le déclin dans le final), le tout n’est pas trop mal emballé mais il manque clairement d’idées. Aucun jumpscare ne fonctionne, ce qui la fout carrément mal...

Damien Taymans

Don’t Breathe mettait en scène un home invasion décapant où le propriétaire s’avérait sacrément burné et retors. From a House on Willow Street suit peu ou prou le même principe, mâtiné de possession démoniaque. Le hic, c’est que la péloche sud-africaine tente de se la jouer ricaine et cumule tous les tics les plus navrants des DTV du cru.

Sébastien Brunclair

Un ramassis de poncifs, de jump scares tombant à plat (comment est-ce possible ?) et d’incohérences saupoudré d’un jeu d’acteurs inégal. Si l’on excepte quelques maquillages bien crades, circulez, y’a rien à voir.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Kodoku : Meatball Machine
2017
affiche du film
Night of Something Strange
2016
affiche du film
Bloodlands
2017
affiche du film
From a House on Willow Street
2016
affiche du film
The Mermaid
2016
affiche du film
Vanishing Time: A Boy Who Returned
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage