BIFFF 2017

BIFFF ON STREAM - Eat Local

Quentin Meignant

Largement inspiré par Dog Soldiers, Jason Flemyng offre un ensemble bardé d’action, d’humour et de surprises. Doté d’une photo magnifique et d’un certain sens du rythme, Eat Local constitue l’une des belles surprises de ce festival et les amateurs de vampires peuvent désormais croire en un certain renouveau après les niaiseux Twilight & cie.

Damien TaymansGIF

Eat Local rejoue la symphonie, à la double croche près, des comédies vampiriques. Evidemment, depuis Le Bal des Vampires, toutes ces idées ont déjà été maintes fois (et plus brillamment) exploitées. Il reste tout de même quelques fulgurances (le gag de la poule) et des personnages attachants.

Sébastien BrunclairGIF

Prenez Dog Soldiers, remplacez les loups-garous par des vampires et saupoudrez d’un humour lourdingue et daté, et vous obtiendrez Eat Local. Au vu des réactions du public et de mes confrères, la sauce pourra prendre chez certains fans de comédies horrifiques ; pour ma part, ça m’a laissé froid comme un macchabée à grandes dents.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Kodoku : Meatball Machine
2017
affiche du film
Night of Something Strange
2016
affiche du film
Bloodlands
2017
affiche du film
From a House on Willow Street
2016
affiche du film
The Mermaid
2016
affiche du film
Vanishing Time: A Boy Who Returned
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage