Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Chained

Damien Taymans

Si l’on adopte un point de vue meta-analytique, Chained constitue la rupture définitive de la filiation que certains voyaient avec le cinéma de son paternel. La violence brute (le film a écopé d’un classement R17 aux États-Unis), la force de chaque image, la puissance évocatrice de chaque plan attestent que la "fille de" possède désormais (si certains en doutaient encore) son cinéma : intense, bouleversant, écœurant même.

Quentin MeignantGIF

Une oeuvre qui aurait pu être glauquissimement psychologique mais qui ne l’est pas. Un thriller suffoquant mais arythmique. Un climax impressionnant gâché par un twist final décevant. Bref, une énorme déception pour ma part...

Alan Deprez

Une atmosphère poisseuse et malaisante, au sein de laquelle trône un Vincent D’Onofrio d’anthologie ; massif et idéalement abject dans la peau du taximan serial killer Bob. C’est bête que "Chained" manque d’enjeux narratifs et tourne un peu à vide dans son dernier tiers...

Samuël Tubez

Petit lapin deviendra grand méchant loup ? Jen Lynch nous offre une vision de l’éducation par le meurtre et la séquestration qui fait parfois froid dans le dos. La plongée dans les traumas des personnages est marquante et Vincent D’Onofrio impressionnant. On regrette toutefois que la mise en scène soit un poil trop classique et que la tension manque trop souvent à l’appel.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage