Scream queen

Aurélie Godefroy

1er janvier 2010 | Par : Gore Sliclez

Troisième et dernière actrice du film Blackaria que CinemaFantastique vous aura présenté en long et en large, Aurélie Godefroy nous offre, à l’instar de ses collègues du film : beauté fatale, charme à la française et érudition dans le cinéma de genre. J’entends déjà beaucoup d’entre vous, lancer à l’unisson que cette dernière est sans aucun doute la femme parfaite pour tout geek CF. Comment leur donner tort ? En tout cas, nous lui souhaitons une merveilleuse année et espérons secrètement la redécouvrir au plus vite tant sa prestation dans Blackaria nous avait séduits. Et puis comment commencer l’année nouvelle de façon positive autrement que par cette jolie scream queen ? Enjoy !

- On va vous connaître un peu plus dans le milieu grâce au film Blackaria mais en attendant une petite présentation de vous s’impose..

Je m’appelle Aurélie Godefroy, j’ai fait des études de cinéma à l’Université de Montpellier ou j’ai pu acquérir une culture générale sur le cinéma, le théâtre et les Arts plastiques. Je fais de la Photo et j’ai participé à plusieurs expositions sur Montpellier. En 2005 avec un groupe d’amis dont François Gaillard nous avons décidé de créer une association qui s’appelle « School’s out » pour pouvoir nous donner les moyens de réaliser des projets artistiques dont des films de fiction.
J’ai réalisé trois courts-métrages dont un avec François Gaillard et un moyen-métrage qui s’appelle The Black Forest qui s’inscrit dans le projet des films à sketchs.

Aujourd’hui, je suis de plus en plus attirée par le travail de comédienne. Je suis depuis peu des cours de comédie musicale et de claquettes et je dois dire que ça m’éclate !
Aussi, en 2008 j’ai organisé un petit festival de cinéma « Quartiers interdits » où nous avons pu montrer nos films dans un très vieux cinéma de Montpellier dans une ambiance années 60 de cinéma de quartier avec des ouvreuses et un monsieur Loyal qui se donnait un malin plaisir à faire peur au public.

- Comment avez-vous rencontré François Gaillard et Christophe Robin ?

J’ai rencontré François Gaillard pour la première fois à l’Université en 1997, je l’ai vu débarquer un jour à mon cours de théâtre, il cherchait une comédienne brune aux yeux verts, je me suis sentie un peu visée mais j’ai préféré laisser une copine y aller car à l’époque j’étais un peu timide. J’ai rarement vu une personne aussi passionnée et enthousiaste à propos du cinéma, je lui souhaite vraiment de réussir dans le cinéma.
Depuis nous avons fait un petit bout de chemin ensemble et partageons une passion commune pour la contre-culture et les films bis !
J’ai rencontrer Christophe Robin à l’époque du tournage de Ossessione , un film tourné en 2006 par Guillaume Beylard, un autre membre fondateur de School’s out. Je dois dire que ça a bien accroché de suite car Christophe est une personne très sensible et d’une incroyable gentillesse.

- Et comment était l’entente sur le tournage ?

Très bonne je dois dire, car François Gaillard a su très bien s’entourer, l’équipe fonctionne à merveille, de plus cela fait vraiment plaisir de travailler avec des personnes passionnées et impliquées dans le film. L’atmosphère du tournage était assez détendue ( on a beaucoup rigolé) vu que l’on se connaissait très bien. Ils fonctionnent à la débrouille à cause du manque de moyens et cela occasionne une recherche permanente d’inventivité.

- Vous connaissiez le genre Giallo avant le film ?

Oui, J’affectionne particulièrement ce genre de films qui met en scène une certaine érotisation de la mort et où les meurtres sont ultra graphiques. Parmi mes préférés six Femmes pour l’assassin de Mario Bava, L’oiseau au plumage de cristal et Les frissons de l’angoisse de Dario Argento, Torso de Sergio Martino et j’aime aussi beaucoup Le venin de la peur de Lucio Fulci.

- Comment avez-vous façonné votre personnage de tueuse ?

François avait une idée très précise du look de mon personnage, un long manteau rouge et des chaussures à talons rouges pour le coté fétichiste, un maquillage blanc et des anglaises pour évoquer une poupée de porcelaine. L’idée était de créer un personnage d’une grande force lorsqu’il commet ses meurtres tout en laissant transparaitre une fêlure, une femme brisée de l’intérieur.
Christophe m’a dirigée afin que mon jeu soit expressionniste et excessif ( il aime beaucoup Andrzej Zulawski). Pour ma part je suis assez fan du charisme presque monolithique de Meiko Kaji dans la série des Femmes Sorpion et de Lady Snowblood.

- Vous n’avez pas eu d’appréhensions pour les scènes gore ?

Non je trouve ça plutôt amusant de voir comment le maquilleur, en l’occurrence l’excellent David Scherer, compose les effets gores sur les acteurs. Cela donne souvent des situations très cocasses ! Pour Blackaria, j’ai été assez épargnée, étant donnée que je n’étais pas une victime. Sauf à la fin, mais c’était plutôt soft par rapport au tournage de Welcome to my Nightmare de François Gaillard, où j’étais recouverte de faux sang à la grenadine, et où mon personnage se faisait exploser la tête à coup de chevrotine.

- Une scène que vous retenez plus que d’autres...

J’aime beaucoup les deux scènes bleues du film, l’une où Angela se rend au cabinet de Marco, le séduit, et finit par se faire la malle avec tout son fric. J’adore le découpage, les cadrages, le montage de cette scène, de plus la photographie est vraiment magnifique, Anna a su faire un réel travail d’orfèvre tout en subtilité.
J’aime beaucoup aussi la suite où je réveille Marco avec une lame bien aiguisée, elle me rappelle un Frisson dans la nuit de Clint Eastwood toute proportion gardée bien sûr !

- Quels sont vos projets pour l’année nouvelle ?

Pour cette année je dois participer à un ou deux projets de notre association dont un qui s’appelle Mother of Mercy, une nouvelle collaboration de François Gaillard et de Christophe Robin. Je vais jouer une femme immortelle qui prend un certain plaisir à vampiriser ceux qui viennent lui rendre visite dans son château.

- Que pouvons-nous vous souhaiter pour 2010 ?

Du bonheur, beaucoup d’amour, pouvoir vivre de ma passion, la santé et bien sûr participer à pleins de beaux projets !

GALERIE

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage