Critique de film

pub

Broken

"Broken"
affiche du film

Hope se réveille au fond d’un cercueil, sous 2 mètres de terre ! Après plusieurs heures passées à hurler, quelqu’un vient enfin la sortir de sa tombe, mais uniquement pour la laisser se libérer du cercueil par ses propres moyens. Elle découvre alors qu’elle est au fond d’une forêt. Seule. Et que sa fille a disparu. Perdue au milieu des bois, elle finit pourtant par rencontrer quelqu’un : son bourreau, qui lui apprend que sa fille est morte. Ne reste alors à Hope qu’à servir d’esclave à cet homme, subir l’humiliation, la violence, la dégradation jusqu’à ce qu’elle trouve le moyen de se venger.

pub


Extrait - Broken (2006)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Broken - Cauchemar en forêt...
Par : Gore Sliclez

Hope, mère célibataire, est de retour chez elle après un rendez-vous galant. Sa fille dort déjà. Elle s’endort et se réveille… accrochée à un arbre, une cicatrice toute fraîche au ventre. Très vite, elle comprend qu’elle va devoir rechercher la clé de ses chaînes au cœur de ses entrailles. Enfin libérée, un homme s’approche et lui demande : « est-ce que tu continues ? ».

Première réalisation commune pour les créateurs britanniques de The Devil’s Chair, Simon Boyes et Adam Mason, Broken est un film terriblement étrange et déroutant. Débutant par une scène proche d’un Saw champêtre, le film parvient très tôt à instaurer une atmosphère malsaine et inquiétante. On s’imagine rentrer dans une œuvre hommage au cinéma de Bousman et on vire dans une intrigue basée sur un rapport esclavagiste entre un tortionnaire et sa victime devenue femme à tout faire (c’est le cas de le dire), enchaînée à un arbre et sans aucun moyen de s’enfuir.

Un huit clos se déroulant dans une forêt obscure et aux couleurs très sombres, au suspens remarquablement bien géré, entre tentatives de fuite et scènes de vie conjugale forcée. Le côté très cheap du projet n’altère en rien la volonté du couple de réals de vouloir, malgré un budget plutôt maigre, se démarquer du cinéma gore visuel et craspeque en vogue pour l’instant. Broken est étrangement plus subtil que la moyenne, même si empreint parfois d’une naïveté sympathique, et parvient à captiver indéniablement son public. L’histoire d’une femme brisée psychologiquement et physiquement où les rares moments de répit succèdent aux désillusions, aux craintes et enfin à l’abandon de ses espoirs de survie.

Mention spéciale à une Nadja Brand (The Devil’s Chair) très convaincante et très impliquée dans le projet. Face à elle, Eric Colvin, crédible en homme des bois sanguinaire et fou, au faciès émacié et inquiétant. Une équipe de fidèles puisque tous présents dans les autres œuvres des deux comparses Mason-Boyes.

Loin d’être parfait, Broken surprend à réussir son pari, celui de nous malmener dans une atmosphère d’angoisse et de dégoût face à cette annihilation de la condition humaine. N’évitant pas les scènes bien gore et trashs (la recherche de la clé dans les viscères, une langue coupée au couteau…), l’œuvre convainc et nous immerge dans ce cauchemar éveillé. Une agréable surprise…

Commentaires sur le film

BEURK

0 etoiles

daube Daube !

Un spectacle minable, malsain, racoleur... Et par-dessus le marché, faute impardonnable : totalement stupide.

A fuir !

23 février 2012 à 04:02

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



News liées

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage