2021 - Tome 2 : Opération Chrysalis

5 juin 2013 | Par : Quentin Meignant | Des bulles

Titre 2021 - Tome 2 : Opération Chrysalis

Titre original 2021 - Tome 2 : Opération Chrysalis

Auteurs Stéphane Betbeder, Stéphane Bervas

Éditeur Soleil Anticipation

Année 2013

Genre BD - Science-fiction

Année d’édition 2013

Note 8/10

Résumé

Les États-Unis sont coupés en deux : ceux qui soutiennent la présidente sortante, partisane d’une intervention militaire dans le ghetto de Détroit, et ceux qui soutiennent son adversaire, partisan d’un démantèlement du ghetto.
À l’intérieur, loin de ces considérations politiciennes, les enfants soldats affrontent Mercy, pouvoir psi contre pouvoir psi. Mais le tyran qu’ils ont pour mission d’exécuter n’est pas le monstre qu’on leur a vendu. Et s’ils se battaient dans le mauvais camp ? Et s’ils avaient été manipulés pour servir des desseins autres que les seuls intérêts de la Nation ? Les pouvoirs surnaturels de Father, Mercy, Diane et des quatre enfants mutants ont une origine commune, dont le mystère se perd quelque part en Allemagne de l’Est avant la chute du mur…

Après un premier opus sorti l’an dernier, la saga 2021 est de retour et, malgré la longue attente demandée à ses lecteurs, pose à nouveau ses balises de manière intelligente. Sans pour autant procéder à un quelconque rappel, Stéphane Betbeder continue le développement de son intrigue tout en facilitant le souvenir de ses lecteurs. Le récit s’articule donc une nouvelle fois autour des enfants mutants du premier opus et leur lutte contre le méchant Ike.

Méchant ? Les apparences pourraient être trompeuses et ce Tome 2 risque bien de surprendre pas mal de monde. Outre un flash-back d’importance au début de l’histoire, les relations humaines prennent ici toute leur importance et servent d’ailleurs d’outils indispensables à un twist très bien négocié. Alors que l’on pouvait penser, dans la première partie de l’intrigue que ce Tome 2 serait le dernier, 2021 semble parti pour être une saga de longue haleine, qui, si elle continue à exceller au niveau de son scénario, n’a pas fini de faire parler d’elle. D’autant que le panel graphique offert par Stéphane Bervas est quant à lui impeccable...

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage